USA : criminalité, racisme, impunité et agressions contre les Etats - MIRASTNEWS
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MIRASTNEWS

MIRASTNEWS

Informations capitales, stratégiques et véridiques


USA : criminalité, racisme, impunité et agressions contre les Etats

Publié par Jean de Dieu MOSSINGUE sur 11 Août 2016, 00:27am

Décidément les américains ont une propension à regarder ce qui se passe ailleurs alors que leur pays est confronté à une vague de discrimination raciale inquiétante où des policiers dans une impunité totale tuent à bout portant des citoyens américains qui ont le tord d’être des noirs.

Racisme anti noir

Ce racisme abject touche les communautés noire et hispanique refoulées dans des guettos où l’emploi, le logement, l’accès aux soins sont synonymes de rêve et relèvent de l’utopie.

La justice américaine si prompte à juger et condamner au bagne les américains issus des minorités ethniques s’est toujours montrée laxiste envers les agresseurs blancs.

Criminalité en hausse

La criminalité a fait un grand bond aux USA où il est dangereux d’y vivre selon plusieurs experts qui notent depuis 2015 une hausse sensible des meurtres et des agressions. 25 villes ont été comptabilisées très dangereuses.

Aux Etats-Unis, on compte plus d’un meurtre par arme à feu toutes les heures, soit plus de 27 homicides par jour ou encore 9.855 meurtres par an. Il y a 270 millions d’armes à feu aux Etats-Unis soit 89 armes pour 100 habitants.

La densité de criminalité la plus élevée a été enregistrée à Milwaukee (état de Wisconsin), où la quantité de meurtres a accru de 76%, depuis le début de 2015 jusqu’aujourd’hui.

Milwaukee est suivie par Saint Louis (Missouri), ayant subi une hausse de 60%, et ensuite par Baltimore (Maryland), où les meurtres ont augmenté de 56%. Washington a signalé une hausse de 44%.

Les New-Yorkais, eux-aussi, ne se sentent plus protégés. La criminalité dans cette ville a flambé de 20% en 2015, comparativement à l’année 2014.

Les guerres américaines

Les guerres américaines, qui ont provoqué la mort de millions de gens resteront dans les annales de l’Histoire : Viet Nam, Corée, Panama, Cambodge, Laos, Irak, Libye, Syrie sans parler des bombes atomiques jetées sur Hiroshima et Nagasaki. Ces guerres anciennes et actuelles resteront gravées comme une empreinte indélébile caractérisant la force du mal et de la terreur de ce pays qui se cherche une virginité et une innocence en pointant un doigt accusateur sur les autres pays de la planète. De quel droit vous autorisez vous à juger les autres ? Qui vous autorise à distribuer des bons et des mauvais points ? N’est-il pas temps de balayer devant votre porte ?

Un jour, quand bien même à titre posthume, il faudra bien que ces crimes contre l’humanité ne restent pas impunis et que leurs auteurs soient traduits morts ou vivants devant les juridictions internationales.

Décidément le général vietnamien Vo Nguyên Giap avait bien raison quand il affirmait que « L’impérialisme américain est un mauvais élève; Il n’apprend pas les leçons. »

 

Source: Algerie1

LAPD Chief ‘leading the most murderous police dept in US’ – Black Lives Matter activist

Baltimore PD targeted minorities, routinely violated civil rights – DoJ report

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents