Une autre augmentation prévue en janvier 2017 - MIRASTNEWS
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MIRASTNEWS

MIRASTNEWS

Informations capitales, stratégiques et véridiques


Une autre augmentation prévue en janvier 2017

Publié par Jean de Dieu MOSSINGUE sur 13 Août 2016, 04:39am

Photo : C.N

Photo : C.N

Après la hausse des tarifs de l’électricité à 30, 40 voire 50 % ainsi que son corolaire de grogne sociale, une autre augmentation est prévue le 2 janvier 2017.

Les abonnés de la Compagnie ivoirienne de l’électricité (CIE) ne sont pas au bout de leurs peines. Selon une confidence d’un membre influent du Rassemblement des Houphouetistes pour la paix et la démocratie (RHDP), coalition au pouvoir à Abidjan, une autre augmentation est annoncée le 2 janvier 2017.
A en croire cette personnalité dont nous tairons le nom, la CIE, pour la réhabilitation de ses infrastructures, s’est vue octroyer une importante manne financière par un consortium d’entreprises internationales. Et les clauses du remboursement prévoient une augmentation des tarifs de l’électricité.
Nos tentatives de vérifier cette information auprès du service communication de la CIE sont restées vaines. « Celui qui est en mesure de vous repondre n’est pas encore à son poste. », a fait savoir l’agent, ce vendredi 12 août 2016 à 9h45, après nous avoir fait promener de service en service pendant dix minutes. De toute façon, l’augmentation des tarifs de l’électricité ressemble à un os dans la gorge du régime ivoirien.
En dépit des grincements de dents, le Président Ouattara ne mentione point l’annulation de la facture du mois de septembre, véritable pomme de discorde. Au contraire, tout porte à croire qu’il a pris position en faveur de la CIE au détriment du peuple ivoirien.
« La CIE ne ménage aucun effort pour que chaque foyer de Côte d’Ivoire ait de l’électricité en permanence, même au plus fort des crises que notre pays a traversées. Le cas de la ville de Bouaké et des zones Centre, Nord et Ouest illustre bien le dévouement des hommes et des femmes qui travaillent à la CIE. », a indiqué le chef de l’Etat dans son adresse à la nation, samedi 6 août dernier, à la faveur du 56 ème anniversaire du pays. En un mot, les abonnés de la CIE ne sont pas encore sortis de l’auberge et les jours à venir risquent d’être mouvementés.


Cyrille NAHIN, Abidjan, Eventnewstv.
 

http://www.eventnewstv.tv/pltfrm/artc/read_artc.php?lang_artc=francais&dir_artc=3ff0d252579407e21fba6898c2e34d7b

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents