Der Spiegel: l’Europe est la risée de l’économie mondiale - MIRASTNEWS
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MIRASTNEWS

MIRASTNEWS

Informations capitales, stratégiques et véridiques


Der Spiegel: l’Europe est la risée de l’économie mondiale

Publié par Jean de Dieu MOSSINGUE sur 4 Juillet 2016, 16:34pm

Catégories : #Barrières commerciales, #Brexit, #Europe

© AFP 2016 EMMANUEL DUNAND

© AFP 2016 EMMANUEL DUNAND

Les nouvelles barrières au commerce mondial que le Brexit pourrait créer risquent d’affecter sérieusement l’économie européenne.

Tout récemment encore, les frontières s'effaçaient pour assurer le libre-échange, mais le Brexit ne semble pas s'inscrire dans cette tendance. Son avenir trop incertain suscite de nombreuses appréhensions des deux côtes de la Manche.

L'Allemagne ainsi que toute l'UE souffrent d'un important excédent d'exportation, et si les barrières commerciales se multiplient, l'économie européenne risque d'être ébranlée, indique le quotidien allemand Der Spiegel.

"L'Europe est stupéfaite après le Brexit. Le référendum contre l'UE a plongé dans l'incertitude les dirigeants des deux côtés de la Manche. Le fait que les Britanniques aient tourné le dos à l'UE marquera un retour au niveau des petits Etats", écrit le journal.

Dans un monde où les grandes puissances telles que les Etats-Unis, la Russie et la Chine donnent le ton, l'UE perd de l'influence, poursuit Der Spiegel, ajoutant que ce constat concerne la politique internationale aussi bien que l'économie.

Le quotidien allemand dénonce la dépendance militaire de l'UE face aux Etats-Unis et l'impossibilité de Bruxelles d'accomplir ses promesses: ratifié par la plupart des membres, l'association commerciale UE-Ukraine a été suspendue au printemps suite au référendum d'un seul pays, les Pays-Bas. Par ailleurs, les sanctions, puissante arme économique aux yeux des Européens, destinées à "punir" la Russie, semblent perdre leur force.

L'incertitude générale affecte les marchés. Même si les Banques centrales cherchent à stabiliser la situation, à l'avenir ce sont elles qui devront assumer le rôle des "pompiers de crise", conclut l'auteur de l'article, prédisant un avenir trouble à l'UE.

Source: Sputniknews

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents