Russophobie: les médias occidentaux s'essoufflent - MIRASTNEWS
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MIRASTNEWS

MIRASTNEWS

Informations capitales, stratégiques et véridiques


Russophobie: les médias occidentaux s'essoufflent

Publié par Jean de Dieu MOSSINGUE sur 8 Juin 2016, 21:46pm

Catégories : #Politique internationale

© Fotolia/ fragolerosse

© Fotolia/ fragolerosse

Le temps passe mais dans les médias occidentaux la polémique sur la Russie se poursuit sans discontinuer. Pourtant, la tonalité négative des publications consacrées à la Russie par rapport au début de l’année 2016 a majoritairement baissé, notamment en France.

Une étude réalisée par le système d'analyse "Russie dans le monde" a étudié la tonalité des médias internationaux durant la première semaine de juin.

Ainsi, sur le schéma ci-dessous, les pays ayant choisi une tonalité modérément négative sont marqués en orange, tandis qu'on peut constater qu'il n'y a pas de pays qui a choisi un ton complètement négatif.

 © Sputnik. Rouge: ton négatif. Orange: ton modérément négatif. Jaune: ton neutre. Vert clair: ton modérément positif. Vert: ton positif

© Sputnik. Rouge: ton négatif. Orange: ton modérément négatif. Jaune: ton neutre. Vert clair: ton modérément positif. Vert: ton positif

Quels sont les pays dont les médias parlent le plus de la Russie?

L'Hexagone fait partie du Top 10 des pays qui ont enregistré le plus grand nombre de publications sur la Russie en une semaine, se classant deuxième (77 publications) après l'Allemagne (148 publications). Toutefois, le ton général des publications françaises est neutre, alors que celui des publications allemandes est modérément négatif.

Les pays dont les médias parlent le plus de la Russie. Les couleurs représentent le ton prédominant des publications © Sputnik. Les pays dont les médias parlent le plus de la Russie. Les couleurs représentent le ton prédominant des publications

Les pays dont les médias parlent le plus de la Russie. Les couleurs représentent le ton prédominant des publications © Sputnik. Les pays dont les médias parlent le plus de la Russie. Les couleurs représentent le ton prédominant des publications

Mais qui sont les pays les plus agressifs envers la Russie?

Le schéma ci-dessous souligne les pays dont les médias ont la tonalité la plus négative à l'égard de la Russie. Ainsi, c'est la Suède qui arrive en première position avec 20 publications complètement négatives sur la Russie en une semaine. La Pologne se classe deuxième avec 14 publications, tandis que l'Allemagne et l'Ukraine partagent la troisième place.

 © Sputnik. Les pays dont les médias ont la tonalité la plus négative à l’égard de la Russie

© Sputnik. Les pays dont les médias ont la tonalité la plus négative à l’égard de la Russie

Bien que le ton des médias français ait majoritairement baissé, Le Monde a rejoint les rangs des journaux internationaux ayant le plus de publications négatives envers le "pays des ours".

 © Sputnik. Le Top 10 des médias internationaux ayant le plus grand nombre de publications négatives et modérément négatives à l’égard de la Russie par rapport au nombre total de publications de ces médias en une semaine

© Sputnik. Le Top 10 des médias internationaux ayant le plus grand nombre de publications négatives et modérément négatives à l’égard de la Russie par rapport au nombre total de publications de ces médias en une semaine

Par rapport à une période similaire du début de l'année, il faut noter que la tonalité des médias internationaux a baissé concernant le "pays des ours". Cependant, il reste des pays qui sont toujours très agressifs en parlant de la Russie: l'Ukraine, la Pologne, l'Allemagne.

https://fr.sputniknews.com/international/201606081025680699-medias-occidentaux-fatigues-critiquer-russie/

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents