Présidentielle 2017 : Mélenchon ferait jeu égal avec Hollande... mais les deux seraient éliminés - MIRASTNEWS
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MIRASTNEWS

MIRASTNEWS

Informations capitales, stratégiques et véridiques


Présidentielle 2017 : Mélenchon ferait jeu égal avec Hollande... mais les deux seraient éliminés

Publié par Jean de Dieu MOSSINGUE sur 16 Juin 2016, 00:38am

Catégories : #Politique, #France

Jean-Luc Mélenchon, profite du malaise social actuel pour faire jeu égal dans les sondages avec François Hollande. Mais les deux s'inclineraient face à la droite... et au Front National (Crédits : reuters.com)

Le leader du Front de Gauche talonne maintenant François Hollande dans les intentions de votes à la présidentielle. Mais les deux seraient éliminés au soir du premier tour. Marine Le Pen se qualifierait pour le second tour mais serait battue par le candidat de droite.

Décidément, les temps sont durs pour le président de la République qui n'en finit plus de dégringoler dans les sondages sur les intentions de votes à la présidentielle de 2017. Dans certains cas de figure, il est maintenant rattrapé, voire dépassé, par le leader du Front de Gauche, Jean-Luc Mélenchon, qui semble profiter de l'actuelle agitation sociale. Selon un sondage BVA pour Orange et la presse régionale, réalisé entre les 10 et 12 juin auprès de 910 personnes, dans l'hypothèse où Alain Juppé serait le vainqueur de la primaire et donc le candidat officiel de la droite, Jean-Luc Mélenchon ferait jeu égal avec le président de la République (14 %). Tous deux seraient également à égalité, à 15 %, si c'est Bruno Le Maire qui était le principal candidat de la droite.

Mélenchon a égalité, voire devant Hollande

Dans l'hypothèse où la primaire de la droite investirait Nicolas Sarkozy, Jean-Luc Mélenchon arriverait en troisième position (14 %, +2 points)... devant François Hollande (13 %, -2 points). Même scénario si François Fillon était candidat : Jean-Luc Mélenchon recueillerait 15 % des suffrages exprimés (+2) contre 14 % pour le chef de l'État (-1).

Mais quelle que soit l'hypothèse, de toute façon, les candidats de gauche seraient éliminés au premier tour. En effet, dans tous les cas de figure, la présidente du Front National, Marine Le Pen, se qualifierait pour le second tour. Et dans trois cas de figure sur quatre elle virerait même en tête au soir du premier tour avec sept à dix points de plus que le candidat de droite. Seul, s'il est le candidat officiel de la droite, Alain Juppé la devancerait au premier tour, de dix points, avec 36 % des voix. A noter que le sondage n'a pas pris en compte une éventuelle candidature d'Emmanuel Macron.

Au second tour le candidat de droite bat la présidente du FN

Dans l'hypothèse, actuellement la plus probable, d'un second tour opposant la présidente du Front national au candidat "Les Républicains", Marine Le Pen serait battue. Alain Juppé reste le candidat en mesure de la battre le plus largement, avec 70% des intentions de vote dans cette configuration. A l'inverse, c'est face à Nicolas Sarkozy que l'écart, bien que large, serait le plus serré. L'ancien président de la République l'emporterait avec 61% des voix.

Jean-Christophe Chanut

http://www.latribune.fr/economie/france/presidentielle-2017-melenchon-ferait-jeu-egal-avec-hollande-mais-les-deux-seraient-elimines-579534.html

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents