Le nombre de victimes de l'attentat d'Istanbul a atteint 41 personnes - MIRASTNEWS
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MIRASTNEWS

MIRASTNEWS

Informations capitales, stratégiques et véridiques


Le nombre de victimes de l'attentat d'Istanbul a atteint 41 personnes

Publié par Jean de Dieu MOSSINGUE sur 29 Juin 2016, 13:45pm

Catégories : #Attentat, #Terrorisme

© AP Photo/ Emrah Gurel

© AP Photo/ Emrah Gurel

Un nouveau bilan officiel fait état de 41 morts et 239 blessés suite au triple attentat mardi soir à l'aéroport international d'Istanbul-Atatürk, dont 13 ressortissants étrangers.

Trois kamikazes se sont fait exploser à l'entrée de l'aéroport après avoir ouvert le feu dans le hall des départs, tuant au moins 41 personnes et en blessant près de 239 autres, annoncent les autorités turques dans un nouveau bilan officiel.

D'après les medias turcs, parmi les ressortissants étrangers on compte cinq ressortissants de l'Arabie saoudite, deux Irakiens, des citoyens de l'Ouzbékistan, des Ukrainiens, des Iraniens, des Jordaniens, des Coréens et des Tunisiens.

Les premiers indices impliquent l'organisation djihadiste État islamique (EI), a déclaré tard dans la nuit le premier ministre turc, Binali Yildirim.

L'attaque a débuté vers 21h50 (18h50 GMT). Les trois kamikazes sont arrivés en taxi à l'aéroport. "Les premiers indices montrent que chacun des trois kamikazes s'est fait exploser après avoir ouvert le feu", a précisé M. Yildirim.

Les policiers en faction à l'entrée de l'aéroport ont tiré sur les assaillants juste avant qu'ils atteignent les contrôles de sécurité du terminal des arrivées et ceux-ci ont riposté et actionné leurs charges explosives, a dit un des responsables.

L'attentat comporte des similitudes avec les attaques du 22 mars à Bruxelles, où 16 personnes ont été tuées à l'aéroport de Zaventem dans des explosions déclenchées par des kamikazes de l'EI. Seize autres personnes ont été tuées dans un attentat-suicide à la station de métro Maelbeek, dans le centre de Bruxelles.

A l'issue d'une réunion de crise, le président Recep Tayyip Erdogan a vivement condamné dans un communiqué cet attentat qui visait selon lui à "déstabiliser la Turquie en faisant couler le sang des innocents".

Source: Sputniknews

 

Suivez-nous aussi sur MIRASTNEWS.NET

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents