Le front Nosra et Cie préparent la bataille de Deraa - MIRASTNEWS
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MIRASTNEWS

MIRASTNEWS

Informations capitales, stratégiques et véridiques


Le front Nosra et Cie préparent la bataille de Deraa

Publié par Jean de Dieu MOSSINGUE sur 23 Juin 2016, 16:48pm

Catégories : #Politique internationale, #Syrie, #Daech

Cette année, l’été sera particulièrement brulant, et une hausse des hostilités est prévue sur la plupart des fronts syriens, indique le journal libanais al-Akhbar.


En plus d’Alep, de Raqqa et de Deir Ezzor, où une bataille se prépare pour desserrer l’étau que Daesh impose à la ville, c’est aussi Deraa qui verra ses fronts s’enflammer les semaines prochaines.


La branche d’Al-Qaïda, le front al-Nosra prépare cette flambée, indique le journal libanais, citant une source « jihadiste ». Sachant que Deraa connait une accalmie depuis près d’un an.


Devront y participer dans le cadre d’une cellule d’opérations commune, baptisée « Al-Bouniane al-Marsous », en plus du front al-Nosra, une vingtaine de milices takfiristes, dont, Ahrar al-Sham, l’allie indéfectible du Nosra, ainsi que Jound al-Malahem (les soldats des épopées), la brigade de beit al-Makdess, ainsi que des milices qui combattent avec l’Armée syrienne libre (ASL).


« La nature des opérations sera toute nouvelle et aura l’effet d’un séisme », a ajoute la source takfiriste, selon laquelle quelques 1500 miliciens y feront part, dont des suicidaires et des suicidaires-assaillants.

Elle se fera sur plusieurs fronts et aura la ville loyaliste de Deraa comme cible.

La plupart de la province de Deraa est envahie par les milices, a l’exception de sa ville éponyme, qui a fait l’objet de plusieurs dizaines d’attaques de leurs part, mais en vain.


Au nord de la Syrie, quelques milices soutenues par Ankara ont formé un front uni dans la ville frontalière d’Azzaz. Jaïsh al-Shamal (L’armée du nord), Jound al-Islam (les soldats de l’Islam), Qouwwat al-Sham (les forces du Levant), et Harakat al-Mouthanna (le mouvement al-Mouthanna) ont décidé de combattre ensemble, dans la cadre de la Cellule d’opération d’Azzaz.

Leur but étant de faire face a la milice à majorité kurde des Forces démocratiques syriennes, et à Daesh en même temps, et d’unifier les différentes factions du nord d’Alep, afin d’y préserver l’hégémonie turque.

Les FDS entrent à Minbej

A Raqqa, les forces gouvernementales ont du rebrousser chemin et retirer leurs forces des frontières administratives de cette province, après avoir fait l’objet d’une attaque d’envergure par Daesh, au cours de laquelle Daesh a utilisé du gaz de chlore, en plus des attaques suicide et des suicidaires assaillants.

« La pression des attaques des assaillants et la faiblesse de la couverture aérienne russe ont contraint les forces qui avaient progressé à se retirer vers Ithriyya », a expliqué une source sur le terrain pour al-Akhbar.

Par ailleurs, l’armée syrienne a repoussé avec l’aide de sa force aérienne une attaque de Daesh à l’est de la cité antique de Tadmor (Palmyre), contre les silos des grains malgré l’explosion de deux voitures piégées.

http://french.almanar.com.lb/adetails.php?eid=310946&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents