Le Canada appuie ISIS et tous les autres groupes terroristes qui tentent de détruire la Syrie - MIRASTNEWS
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MIRASTNEWS

MIRASTNEWS

Informations capitales, stratégiques et véridiques


Le Canada appuie ISIS et tous les autres groupes terroristes qui tentent de détruire la Syrie

Publié par Jean de Dieu MOSSINGUE sur 24 Juin 2016, 23:34pm

Catégories : #Canada, #Etats-Unis, #Syrie, #Terrorisme, #ISIS, #DAECH

Tous les pays qui soutiennent ouvertement ou secrètement un changement de régime illégal en Syrie, soutiennent nécessairement ISIS - ils partagent ensemble des objectifs.

Le Canada, comme les États-Unis, sont très ouverts sur leur soutien à un changement de régime illégal. Le Ministre de la Défense Harjit Sajjan du Canada, par exemple, a déclaré publiquement que Assad "n'a pas besoin d'aller".

Comme avec toutes les guerres illégales d'agression, la position du Canada est basée sur de faux prétextes bien documentés, et il rejette catégoriquement le droit international ainsi que la résolution 2254 du Conseil de sécurité des Nations unies, qui stipule que la guerre contre la Syrie exige d’être "dirigée par les Syriens, la Syrie- appartenant à la transition politique pour mettre fin au conflit ».

ISIS, bien sûr, et tous les terroristes mercenaires occidentaux soutenus par les envahisseurs de la Syrie qui veulent aussi qu’"Assad s’en aille".

La preuve de l'appui diabolique de l'Ouest à ISIS et aux mercenaires est de plus en plus transparente.

L’Apartheid d’Israël, proche allié du Canada, est maintenant entrain de dévoiler publiquement l'opération psychologique d’ISIS (op psy) - où nous prétendons combattre ISIS alors même que nous soutenons ISIS.

Le chef du renseignement militaire israélien, le Général major Herzi Halevy a déclaré récemment qu'Israël préfère ISIS par rapport au gouvernement syrien, et il a déclaré sans ambiguïté que Israël ne veut pas voir ISIS vaincu.

En outre, l'auteur Jason Ditz rapporte que

Les responsables israéliens ont régulièrement exprimé avec consolation l'idée qu'ISIS va conquérir toute la Syrie, en disant qu'ils le trouvent préférable que le gouvernement allié de l’Iran ne survivre à la guerre. Dans le même temps, ils n’ont jamais été aussi ouvertement en faveur d'ISIS et de sa survie.

Il est clair que, si les objectifs de l'Ouest se réalisaient, les gangs terroristes wahhabites tels que ISIS combleront le vide laissé par le « changement de régime » de la guerre illégale.

Israël, comme le Canada et ses alliés, y compris les Monarchies dictatoriales du Golfe Persique, préfèrent la destruction totale de la Syrie démocratique, pluraliste, laïque, civilisée en faveur des gangs de terroristes d'inspiration wahhabite.

Il n'y a jamais eu des terroristes «modérés» en Syrie. L'opposition «modérée» en Syrie assiste le Parlement et ne cherche pas le renversement violent de son gouvernement élu. Les vrais «modérés» abhorrent la violence génocidaire des terroristes soutenus par les occidentaux.

http://www.globalresearch.ca/disturbing-reality-in-syria-moderate-and-not-moderate-terrorists-whats-the-difference/5529241

Stephen Lendman explique,

Tous les groupes armés d'opposition en Syrie engagés dans des combats contre les forces gouvernementales, ainsi que massacrant des civils sans défense, sont des terroristes.

Washington et ses alliés qui soutiennent les voyous – ont importé les escadrons de la mort qui ne peuvent pas exister sans le soutien étranger.

Il n’existe pas de soi-disant « rebelles modérés ». Parlant en Octobre dernier à la réunion annuelle Internationale de discussion du Valdaï Club, Poutine a déclaré sans ambages 'pourquoi jouer avec les mots divisant les terroristes en modérés et non modérés. Quelle est la différence?'

On n'a plus besoin non plus de tirer sur la mémoire historique - un point faible avec les consommateurs MSM occidentaux.

On peut presque être pardonnés pour oublier que l'Occident a détruit la Libye utilisant des proxies d'Al-Qaïda, et que la Libye est maintenant un bastion d’ISIS.

On peut presque être pardonnés pour oublier que l'Occident continue à détruire l'Irak, en utilisant des procurations, ou qu'elle fait la même chose en Afghanistan et en Bosnie, ou le fait que l'Occident soutienne un régime illégal infesté de néo-nazi en Ukraine.

Mais dans l'alors et maintenant, l'ignorance ou l'oubli n’est pas une excuse.

Dans une interview avec le néo-con Wolf Blitzer, sur la chaîne de propagande CNN, la députée Tulsi Gabbard a réitéré ce que nous devrions tous savoir: La guerre contre la Syrie est illégale et contre-productive, et une (proposition) Zone d'exclusion aérienne (« No-Fly Zone ») serait une escalade de la guerre et aggraverait les crises humanitaires et des réfugiés actuelles.

(Entretien de Blitzer intégrée ici)

Elle a également amplifié le fait que l'impérialisme occidental a (intentionnellement) renforcé plutôt que d’affaiblir des groupes terroristes en Irak, en Libye et en Syrie.

Dans une interview avec The Nation, elle a expliqué que

L'escalade de la guerre pour renverser Assad va rendre les choses encore pire. Elle causera plus de souffrances et de chaos et renforcera ISIS et Al-Qaïda au point où ils pourront être en mesure de prendre en charge l'ensemble de la Syrie, « et le résultat, dit-elle, serait désastreux », y compris un génocide contre les minorités religieuses, laïques, athées, et toutes les personnes qui refusent d'accepter l'extrémiste théologique wahhabite. La crise des réfugiés augmentera de façon exponentielle, et cela pourrait conduire à une confrontation directe avec la Russie.

Le refus de l'Occident de rechercher la paix et son choix de perpétrer un holocauste à l'étranger au lieu d'un affaiblissement d’ISIS en Syrie est conforme à la complainte du chef du renseignement israélien.

La preuve démontre à maintes reprises que l'Occident et ses alliés cherchent activement à détruire d'autres nations souveraines en soutenant des groupes terroristes comme Al-Qaïda / Front al Nursra, ISIS, et d'autres groupes terroristes.

C’est de plus en plus une «évidence» à plusieurs niveaux: Au cours de la campagne américaine de bombardements, apparemment contre ISIS, par exemple, le territoire d’ISIS a augmenté de façon spectaculaire.

Une fois qu'un pays est détruit et / ou balkanisé, il est moins en mesure de s'opposer un certain nombre de programmes toxiques de Washington, y compris les plans de pipeline.

Chaque fois que le Canada ou ses alliés parlent de la paix et luttent contre le terrorisme, ou chaque fois qu'ils vilipendent le président Assad et le gouvernement syrien, nous pouvons être assurés qu'ils mentent, ou qu'ils sont politiquement ignorants, ou qu'ils suivent aveuglément les diktats illégitimes d'en haut.

L'idée que nos gouvernements représentent en réalité «le peuple», est de plus en plus absurde.

Traduction: Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

La source originale de cet article est Global Research

Copyright © Mark Taliano, Global Research, 2016

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents