Lavrov impute à Washington la responsabilité de la non reprise du dialogue inter-syrien - MIRASTNEWS
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MIRASTNEWS

MIRASTNEWS

Informations capitales, stratégiques et véridiques


Lavrov impute à Washington la responsabilité de la non reprise du dialogue inter-syrien

Publié par Jean de Dieu MOSSINGUE sur 16 Juin 2016, 23:18pm

Catégories : #Politique internationale, #Russie, #Etats-Unis

Moscou / Le ministre russe des AE, Sergueï Lavrov, a affirmé que les Etats-Unis est le responsable de la non reprise des séances du dialogue inter-syrien à Genève, car ils n’exercent pas de pressions sur leurs alliés dans la région.

Dans une allocution qu’il a prononcée aujourd’hui lors du Forum économique international de Saint-Pétersbourg, Lavrov a indiqué que les Turcs ne permettent pas aux Syriens kurdes de prendre part aux pourparlers alors que le groupe de Riyad refuse la reconnaissance des droits égaux des autres groupes de l’opposition syrienne et réclame d’être le seul négociateur.

“La raison de l’absence de tout progrès jusqu’à présent dans le processus de règlement politique de la crise en Syrie est la non participation de toutes les parties à ce processus, bien que la résolution onusienne porte sur le fait que la représentation à la délégation de l’opposition doit être globale”, a-t-il dit.

Il a fait noter que l’accord sur la cessation des hostilités tient toujours en dépit de certaines violations, soulignant l’amélioration de la situation sur le terrain et l’acheminement d’aides humanitaires à de nombreuses zones.

Lavrov a exprimé son étonnement de l’incapacité des Etats-Unis à retirer, pendant deux ou trois semaines, l’ “opposition” qu’ils soutiennent des territoires contrôlés par les deux réseaux terroristes de Daech et du Front Nosra.

Dans le même contexte, Lavrov et le Secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon ont appelé à déployer des efforts supplémentaires pour régler les crises en Syrie, en Libye et au Yémen.

Dans un communiqué, le ministère russe des AE a indiqué que Lavrov et Ki-moon avaient examiné, en marge du Forum économique international de Saint-Pétersbourg, les questions les plus importantes inscrites sur l’ordre de jour international, notamment la situation en Syrie, en Libye et au Yémen.

« Les deux parties ont également discuté du processus de règlement au Moyen-Orient et des questions relatives à la lutte contre le terrorisme », a ajouté le ministère.

Et le ministère de conclure : «Lavrov et Ki-moon ont insisté sur l’importance de déployer des efforts supplémentaires pour réaliser, dès que possible, un progrès dans le règlement de ces crises régionales ».

La Russie appelle à accélérer la reprise du dialogue inter-syrien à Genève

L’émissaire spécial du président russe pour le Moyen-Orient et l’Afrique, vice-ministre des Affaires étrangères, Mikhaïl Bogdanov, a appelé à la reprise du dialogue inter-syrien de Genève dans les plus brefs délais.

Dans une déclaration accordée aux journalistes, en marge du Forum économique international qui se tient à Saint-Pétersbourg, Bogdanov a indiqué que son pays soutient un processus de négociation avec un dynamisme plus important, sans lequel on serait incapable de s’engager au calendrier fixé lors des entretiens de Vienne.

« Les représentants de l’émissaire spécial du Secrétaire général de l’ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, doivent entamer, dans les prochains jours, des consultations techniques avec les différents groupes de l’opposition syrienne, y compris avec l’opposition intérieure », a-t-il ajouté.

A noter que le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, doit rencontrer aujourd’hui de Mistura avec qui il va aborder des questions relatives au règlement de la crise en Syrie, y compris l’organisation d’un nouveau round de dialogue à Genève.

Tchourkine : La Russie œuvre pour parvenir à un règlement politique de la crise en Syrie avant la fin de l’année en cours

Le représentant permanent de la Russie auprès de l’ONU, Vitaly Tchourkine, a affirmé que son pays œuvre pour parvenir à un règlement politique de la crise en Syrie avant la fin de l’année en cours, faisant savoir que la partie russe souhaite la reprise du 2e round du dialogue inter-syrien en août prochain.

Dans une déclaration qu’il a donnée en marge du Forum économique international de Saint-Pétersbourg, Tchourkine a souligné que les efforts, les pourparlers intensifs et la coopération entre les militaires russes et américains ont pour objectif de mettre fin à la crise en Syrie.

Tchourkine a indiqué que la question de la tenue d’un nouveau round du dialogue inter-syrien sera examinée aujourd’hui avec la Secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, dans le cadre du Forum de Saint-Pétersbourg.

R.F. /R.B./ A. Chatta

Source: sana

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents