L'Arabie saoudite achète le droit de veto de l'ONU! - MIRASTNEWS
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MIRASTNEWS

MIRASTNEWS

Informations capitales, stratégiques et véridiques


L'Arabie saoudite achète le droit de veto de l'ONU!

Publié par Jean de Dieu MOSSINGUE sur 12 Juin 2016, 05:47am

Catégories : #Politique internationale

l\'ONU

Selon le web site libanais, Elnashra, le dernier scandale de l'Organisation des Nations Unis à retirer le nom de l'Arabie saoudite d'une "liste noire" des pays violant les droits des enfants, témoigne que l'Arabie saoudite a acheté le droit de veto.

L'aveu du Secrétaire général des Nations Unies selon lequel cette Organisation a retiré, sous la pression financière de l'Arabie saoudite, de la liste noire, le nom de la coalition militaire qu’elle dirige, montre bien que ce pays a acheté le droit de veto.

Alors que l'Arabie saoudite a rejeté les rapports internationaux sur la violation des droits des enfants dans la guerre contre le Yémen, mais il ne faut pas renoncer le grand volume des rapports et informations sur les pressions de ce pays que l'ONU a subies.

Ban Ki-moon avait déclaré qu'il avait dû tenir compte de "la perspective très réelle de voir des millions d'autres enfants souffrir gravement si, comme cela m'a été suggéré, certains pays supprimaient des financements à plusieurs programmes de l'ONU. Il a mentionné "des enfants déjà vulnérables en Palestine, au Soudan du Sud, en Syrie et au Yémen".

Depuis la fondation de cette Organisation sur les ruines de la Seconde Guerre mondiale, il était évident qu'elle avait été créée à la suite d'un accord international entre cinq membres permanents du Conseil de sécurité à savoir les États-Unis, la Russie, la Chine, la France et la Grande-Bretagne, victorieux à la fin de la guerre mondiale; lesdits pays avaient le droit de «veto» contre toute résolution qui soit contre leurs intérêts.

De ce fait, ces pays ont soutenu les intérêts de leurs alliés; c'est ainsi que l'Organisation des Nations Unis s'est éloignée de ses principes fondamentaux- soutenir la sécurité et la paix mondiales- et a été transformée en une Organisation qui n'est pas en mesure de contrôler les grandes puissances mondiales.

En revanche, les Nations Unies ont procédé à imposer ses décisions aux pays vulnérables; c'est ainsi que les grandes puissances ont procédé à des actes que l'ONU est incapable de surmonter. Pour cela, on peut faire allusion à des dizaines de guerres d'annuaire lancées sans avoir respecté les règles internationales et que l'ONU était incapable de confronter les agresseurs.

La semaine dernière, dans un rapport annuel sur le sort des enfants victimes de conflits armés en 2015 dans 14 pays, l’ONU avait accusé la coalition d’être responsable à 60 % du bilan de 785 enfants tués et 1 168 mineurs blessés en 2015 au Yémen. « Un chiffre très largement exagéré», avait réagi lundi l’ambassadeur saoudien auprès de l’ONU.

Dans les pays qui sont classés comme «sous-développés», certains ont recours à l'argent, à la corruption ou au pouvoir pour se protéger d'être tenu responsable; cela témoigne le taux de corruption qui pourrait exister dans un pays. C'est pour cette raison qu'on peut qualifier de "sous-développée" ou bien d'"arriérée" l'ONU; alors qu'elle a la responsabilité de travailler pour améliorer la qualité de vie du peuple, loin des guerres et des conflits, ainsi qu'aider à protéger les droits de l'homme, elle a été transformée en premier obstacle pour la réalisation de ces objectifs.

La semaine dernière, dans un rapport annuel sur le sort des enfants victimes de conflits armés en 2015 dans 14 pays, l’ONU avait accusé la coalition d’être responsable à 60 % du bilan de 785 enfants tués et 1 168 mineurs blessés en 2015 au Yémen. Mais quelques jours après la publication de ce rapport, le Secrétaire général des Nations Unis a retiré, dans un acte sans précédent, le nom de l'Arabie saoudite de la liste noire des pays violant les droits des enfants! Il a également annoncé qu'une enquête sur la guerre au Yémen est prévue entre l'ONU et Ryad.

Avec Fars News

http://parstoday.com/fr/news/middle_east-i3679-l'arabie_saoudite_ach%C3%A8te_le_droit_de_veto_de_l'onu!

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents