Inondations: "La situation reste tendue, difficile", "encore de nombreuses inquiétudes" + Crue de la Seine: le pic "pourrait atteindre 6,20 m" vendredi après-midi à Paris - MIRASTNEWS
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MIRASTNEWS

MIRASTNEWS

Informations capitales, stratégiques et véridiques


Inondations: "La situation reste tendue, difficile", "encore de nombreuses inquiétudes" + Crue de la Seine: le pic "pourrait atteindre 6,20 m" vendredi après-midi à Paris

Publié par Jean de Dieu MOSSINGUE sur 3 Juin 2016, 16:39pm

Catégories : #Intempéries

Inondations: "La situation reste tendue, difficile", "encore de nombreuses inquiétudes"

© AFP 2016 Dominique Faget

© AFP 2016 Dominique Faget

La situation reste "tendue" et "difficile" dans "plusieurs secteurs" du pays en raison des intempéries, en particulier en Seine-et-Marne et dans l'Essonne, a déclaré jeudi le Premier ministre Manuel Valls, prévenant qu'il y a "encore de nombreuses inquiétudes".

"La situation reste tendue, difficile dans plusieurs secteurs. Je pense notamment à l'Ile-de-France, et plus particulièrement aux départements de la Seine-et-Marne et de l'Essonne", avec une "situation aiguë et à venir à Longjumeau", dans ce dernier département, "avec sans doute près de deux mille personnes qui devraient être évacuées et aussi dans une moindre mesure, heureusement, à Corbeil-Essonnes", a précisé le Premier ministre depuis le Centre opérationnel de gestion interministériel de crise, à Paris.

 

Inondations: l'État pleinement mobilisé pour porter assistance. Gratitude à l'ensemble des services de secours. pic.twitter.com/ZDDCExWHbY

​​"Nous avons encore de nombreuses inquiétudes", a-t-il dit.

"Nous devons très rapidement procéder au retour à la vie normale", a déclaré à ses côtés le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. "Pour cela il faut que les dossiers catastrophe naturelle (…) remontent le plus rapidement possible place Beauvau pour que nous puissions au Conseil des ministres mercredi statuer sur les territoires qui bénéficieront de ces dispositifs".

L'Essonne (Longjumeau) sous l'eau (suite) pic.twitter.com/uItIQvxmeB

​​Il a indiqué "mettre en alerte tous les services de la sécurité civile et de la protection civile, et tous les services de l'Etat en anticipation des crues à venir de manière à apporter les meilleurs secours dans les meilleurs délais".

#Inondations: la maire de #Longjumeau (#Essonne) "inquiète", prépare l'évacuation de 2.000 personnes jeudi matin pic.twitter.com/4BsSgXAoaN

​Au Centre opérationnel de gestion interministériel des crises (Cogic), "nous veillons à organiser l'allocation des moyens aux différents territoires, moyens nautiques, moyens aériens, de manière a être très efficace", a ajouté le ministre de l'Intérieur sur place, rapporte l`AFP.

Des réunions se tiennent avec les maires pour organiser, s'il y a lieu, des évacuations d'habitants "dans la maîtrise", a-t-il précisé.

⚠️ #AlerteMétéo 🔴 Vigilance rouge inondation pr le #Loiret et la #SeineEtMarne. 4 dpts en vigilance orange #Prudence pic.twitter.com/DGinHTUkvP

​​Depuis le début de l'épisode pluvieux dimanche, les secours ont effectué plus de 10.000 interventions, et évacué plus de 5.000 personnes.

A Souppes-sur-Loing (Seine-et-Marne), le corps d'une femme de 86 ans a été découvert mercredi dans son pavillon inondé mais l'enquête devra déterminer les causes du décès.

https://fr.sputniknews.com/france/201606021025501456-inondations-manuel-valls/

Inondations en France : la situation se dégrade, la crue pourrait atteindre 6,5 mètres à Paris

Source: Reuter

Source: Reuter

La situation autour de Paris et en Région Centre continue de s’aggraver. La police a fait la découverte d’une nouvelle victime alors que, le 3 juin, le niveau de la crue de la Seine pourrait dépasser 6,5 mètres.

La vigilance orange a été annoncée pour les habitants de 13 départements, y compris ceux de la capitale. Dans deux départements, le Loiret et la Seine-et-Marne, il a été décidé d'abaisser le niveau d'alerte. Les deux départements sont désormais en vigilance orange.

© Capture d'écran du site http://vigilance.meteofrance.com/

© Capture d'écran du site http://vigilance.meteofrance.com/

Le 3 juin, le niveau de la Seine a atteint 6 mètres au pont d'Austerlitz, contre 2,5 mètres il y a encore deux jours. Les autorités s’attendent à un pic de 6,5 mètres dans les heures à venir.

«Le pic de crue sur Paris est prévu ce soir vers 6,3 mètres, voire 6,5 mètres dans des hypothèses plus défavorables. Il faut signaler qu'il s'agira d'un plateau plus que d'un pic, ce niveau haut devant rester relativement stable pendant tout le week-end avant d'amorcer la décrue»,a précisé le ministère de l'environnement dans un communiqué.

De fortes pluies ont provoqué d’importants dégâts, ainsi que de nombreuses évacuations dans le nord-est du pays. Au total, plus de 20 000 personnes, dont la moitié en Ile-de-France, ont déjà été évacuées et mises à l’abri par les services de secours, selon les autorités. Malgré le travail actif des sapeurs-pompiers, plus de 19 000 foyers étaient toujours privés de courant dans le Loiret et en Ile-de-France.

Lire aussi : Crue de la Seine : le Louvre et d'autres infrastructures fermées

Les victimes se multiplient

 

Source: Reuters

Source: Reuters

Malgré la vaste opération de secours entamée par les autorités, les préfectures ne cessent de recenser des morts par accident. Le 2 juin, les pompiers ont retrouvé un homme de 74 ans mort à Évry-Grégy-sur-Yerre. La veille, le corps d'une femme de 86 ans avait été retrouvé dans un pavillon inondé en Seine-et-Marne.

⚠💧 Vous habitez une zone touchée par les #inondations ? Restez chez vous et suivez les recommandations des autorités pic.twitter.com/e1rlxnzILi

La ministre de l'Environnement Ségolène Royal a déclaré dans une interview à France 2 que la décrue serait «très lente» dans les régions inondées en France et qu'on pourrait toujours «découvrir des victimes».

Etat de catastrophe naturelle reconnu

Le président de la République François Hollande a annoncé le 2 juin que l’état de catastrophe naturelle serait reconnu dès le prochain conseil des ministres pour les zones «les plus touchées» par les pluies. L’état de catastrophe naturelle est une procédure spéciale mise en place par l’Etat pour indemniser les victimes d’évènements naturels exceptionnels. Il permet de couvrir les risques qui ne sont pas pris en compte par les contrats d’assurance classiques : inondations, sécheresse, coulées de boues, tremblements de terre, avalanches.

 

Derrière chez moi c'est une catastrophe #innondation 🌧💧😑 pic.twitter.com/rtQ1mdYMyv

Le musée d'Orsay fermé jusqu'au mardi 7 mai

La direction du musée d'Orsay a déclaré que le musée serait fermé pendant cinq jours afin que les employeurs puissent déplacer les œuvres stockées dans ses reserves et menacées par la crue de la Seine.

Lire aussi : Crue de la Seine deux mois après des exercices d'envergure

Les inondations de cette année ont suivi une série des fortes pluies qui ravagent la France métropolitaine depuis la fin du mai. La dernière crue que l’on peut comparer avec celle-ci a eu lieu en 1910, quand le niveau de l’eau était monté à 8,6 mètres à Paris.

https://francais.rt.com/france/21569-inondations-france-situation-se-degrade

Crue de la Seine: le pic "pourrait atteindre 6,20 m" vendredi après-midi à Paris

© AFP 2016 Bertrand Guay

© AFP 2016 Bertrand Guay

La Seine a atteint vendredi matin 5,58 m à Paris et le pic "aux alentours de 6 m" est attendu "probablement dans l'après-midi", a indiqué sur France Inter Bruno Julliard, premier adjoint à la mairie de Paris.

M. Julliard a confirmé que la Seine continuait de monter. "Elle était ce matin à un peu moins de 5,60 m, 5,58 m exactement". "D'après les prévisions de spécialistes, elle devrait atteindre, nous l'espérons, un pic, aux alentours de 6 m dans la journée, probablement dans l'après-midi, et nous espérons une décrue courant du week-end".

 

Floodwaters in Paris to peak on Friday with River Seine due to reach 6m (19ft) above normal https://t.co/lhgN3Y7Obp pic.twitter.com/jebYZbS5yh

​"Aujourd'hui les principales conséquences concerneront la circulation", a-t-il indiqué.

En ce qui concerne les musées, l'adjoint chargé de la Culture a précisé qu'"il n'y a pas aujourd'hui d'inondations dans les réserves". "En revanche, il y a un processus automatique, au-delà de 5,50 m, de montée des oeuvres des réserves les plus profondes".

Paris museums on alert as flood chaos hits France, Germany https://t.co/4NrPvohA8O pic.twitter.com/W4QSlUsSFH

​"Il ne s'agit que de mesures préventives. Il n'y a pas aujourd'hui de danger sur les oeuvres et sur le patrimoine de ces musées", a-t-il assuré.

The Seine reaches highest level since 1982 in Paris as floods hit Francehttps://t.co/ulop5mmsya pic.twitter.com/uf3ZzZmYIf

https://fr.sputniknews.com/international/201606031025535074-seine-monte-paris/

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents