En Irak, des hélicoptères US en flagrant délit...chez Daech! - MIRASTNEWS
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MIRASTNEWS

MIRASTNEWS

Informations capitales, stratégiques et véridiques


En Irak, des hélicoptères US en flagrant délit...chez Daech!

Publié par Jean de Dieu MOSSINGUE sur 8 Juin 2016, 22:00pm

Catégories : #Politique internationale

Le département des renseignements de la résistance islamique, brigades du Hezbollah d’Irak a diffusé des images exclusives sur l’atterrissage d’hélicoptère américaines dans une région occupée par le groupe terroriste wahhabite Daech.

Les avions ont atterri dans le village al-Mishaq, derrière la série des Monts Makhoul.
Ces images, diffusées mardi par la chaine de télévision irakienne al-Ittijah, ont montré cinq hélicoptères US en train d’atterrir dans cette région sous contrôle de Daech.

Les renseignements du Hezbollah d’Irak ont confirmé que l’atterrissage a eu lieu le 4 avril dernier, le jour même d’une attaque d’envergure menée par Daech contre les forces irakiennes déployées à Makhoul dans la province de Salahedine.

« Falloujah libérée dans quelques jours »

Les forces conjointes irakiennes ont libéré les régions AlYatama, alBouhawa, alBoujassem, alBoukhraybet situées à la périphérie de la ville de Falloujah dans la province d’al-Anbar.

Selon le correspondant du site iranien arabophone alAlam, de violents combats se déroulent aux confins de Falloujah, notamment à Jobeil et le quartier Chohada.

Pendant ce temps, une imposante force militaire des opérations de l’ouest de Bagdad est arrivée à la région Est de Falloujah en prélude à sa prise d’assaut.
Abdel Wahhab Saëdi, commandant des opérations de Falloujah, a indiqué que la libération de Falloujah se fera dans quelques jours.

Selon lui, « la libération de Falloujah est retardée en raison du grand nombre d’explosifs implantés par Daech dans la ville. L’avancée de l’armée s’effectue prudemment pour sauver la vie des civils ».

Le commandement conjoint irakien avait indiqué dans un communiqué qu’entre 150 à 200 bombes sont désamorcées tous les 100 mètres.

« Selon nos informations, Daech a préparé des voitures piégées qu'il dissimule dans des habitations avec l'intention de les faire exploser » lorsque les troupes y entrent.

Un autre commandant du Hached, Taleb Bakhati, a déclaré à alAlam : « Nous sommes entrés dans la région de Sajar. Le moral est très élevé, notre ennemi sera vaincu grâce à Dieu, et le siège est maintenu sur la ville de Falloujah de toutes les directions ».

Pour sa part, un combattant du Hached a confié au correspondant d’alAlam : « Nous sommes aux abords de la ville de Falloujah. Quelque 300 ou 400 mètres nous en séparent. Le pont de Sajar est devant nous ».

Avec la progression des forces irakiennes, les avions irakiens et ceux de la coalition internationale continuent de mener des frappes contre les positions des terroristes de Daech au centre et aux abords de Falloujah. Un raid aérien ayant frappé une position terroriste au sud de la ville s’est soldé par la mort de cinq miliciens.

Souffrances accrues des civils

Environ 20.000 personnes ont fui les secteurs périphériques de la ville mais peu de civils ont réussi à sortir du centre-ville, où Daech les utiliserait comme des boucliers humains.

Des habitants qui cherchent à fuir vers les camps de déplacés installés au sud de la ville prennent de gros risques en tentant de traverser le fleuve de l'Euphrate.

"J'ai vu trois enfants placés dans un frigo pour qu'ils puissent traverser le fleuve, mais il a coulé et l'un d'eux, une petite fille, n'a pu être sauvé et est mort", a raconté un survivant aux représentants du Conseil norvégien pour les réfugiés (NRC).

Selon l'organisation International rescue committe (IRC), quatre personnes dont 3 enfants sont morts noyés dans le fleuve en tentant de fuir les combats ces derniers jours.

Aides saoudiennes aux terroristes

Dans le village Werdek au nord de Mossoul, les forces irakiennes ont découvert dans un tunnel long de plus de 1 km une quantité de boites de conserve saoudiennes utilisées par les miliciens terroristes.

Le soutien saoudien aux terroristes de Daech se fait à tous les plans, militaire, politique, logistique mais aussi alimentaire.


Attentat à Kerbala

Les exactions de Daech affectent les différentes régions irakiennes : au moins trois personnes ont été tuées mardi dans un attentat revendiqué par Daech à
Kerbala, au sud de Bagdad.

L'explosion a également fait 33 blessés, a indiqué un responsable au département de la santé de la province de Kerbala, dont dépend la ville éponyme.

"Une voiture piégée a explosé à une intersection dans le quartier d'Al-Mowadhafine, à quelque 3 km du centre ville", a déclaré le Commandement des opérations conjointes dans un communiqué.

Source: AlAlam, Sumaria, AFP, alMirbad, alIttijah, Almanar

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents