Double Standards: Implacable Campagne médiatique Anti-Trump, Couvrir les Frais de rackets de Hillary + Vidéo (english) - MIRASTNEWS
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MIRASTNEWS

MIRASTNEWS

Informations capitales, stratégiques et véridiques


Double Standards: Implacable Campagne médiatique Anti-Trump, Couvrir les Frais de rackets de Hillary + Vidéo (english)

Publié par Jean de Dieu MOSSINGUE sur 6 Juin 2016, 01:27am

Catégories : #Politique internationale

Ne fais pas d'erreur. Une présidence de Trump serait désastreuse au niveau national et géopolitiquement.

Un article précédent a dit que sa seule qualité rédemptrice est qu'il n’est pas Hillary Clinton, The Times favorite, approuvant sa candidature, ignore son casier judiciaire comme première dame en partenariat avec son mari Bill, sénateur américain et Secrétaire d’État.

Elle est vulnérable à des accusations de racket, la Fondation Clinton une secrète entreprise criminelle se faisant passer pour une ONG de bienfaisance, vendant l’influence pour des millions de dollars en contributions, les Clinton se sont enrichis énormément tout en prétendant faussement faire le bien.

Le dernier Times de la diatribe anti-Trump prétend qu'il « pourrait menacer l’État de droit des États-Unis », citant des sources "conservatrices et libertaires" qui sont en accord avec leur point de vue, ignorant la fantaisie de la démocratie américaine, la tyrannie commencée sous Bill Clinton, durcie sous Bush et institutionnalisée sous Obama.

Le droit international n'a plus d'importance. Le droit constitutionnel est nul et non avenu. La police de l’État impitoyable l’a remplacé.

Sur les questions relatives à la guerre et la paix, le favoritisme d'entreprise et la dure répression sur la résistance populaire, les deux ailes les deux ailes de la gouvernance duopole des États-Unis marchent au même rythme.

L’Amérique n'a jamais été belle, ses quelques privilégiés se sont servis, notamment sous Clinton, Bush et Obama, probablement hissé à un niveau de militarisme débridé, le favoritisme d'entreprise et la répression sans précédent des libertés resteront, si Hillary devient 45e président américain - une possibilité terrifiante, que The Times a supprimé ce qui était essentiel à expliquer.

Il prétend la « vision du monde constitutionnel ... montre le mépris du premier amendement, la séparation des pouvoirs et la primauté du droit, » de Trump - ignorant la guerre d'Obama sur la liberté de la presse dans son mandat, entrain dei menacer le journalisme indépendant et criminalise les dénonciateurs exposant les actes répréhensibles du gouvernement, plus que tous ses prédécesseurs réunis.

La fin de Helen Thomas (1920 - 2013) a couvert cinq décennies de la politique présidentielle, ayant commencé dans les années Kennedy.

Elle se plaignait publiquement des efforts d'Obama de contrôler la presse, appelant cela « vraiment choquant », disant chapeau de l'enfer (w), pensent-ils que nous sommes, des marionnettes?

Le contrôle de la presse sous Obama est pire que tout ce qui était auparavant, avait-elle expliqué. Tout au long de son mandat, il a fait la guerre sur les libertés fondamentales, dépassant le pire de George Bush.

La surveillance de masse est devenue institutionnalisée, la règle des principes du droit ignorée, le contrôle de l'information élevé à un tout nouveau niveau.

Trump n'a pas de dossier politique sur lequel le juger, juste ses fanfaronnades de campagne et la démagogie. La feuille de rap de Clinton a disqualifié automatiquement des sociétés justes.

Elle serait en prison, n’est pas susceptible de devenir le candidat du parti démocrate en Juillet, un témoignage du système politique débauché de l'Amérique, honorant ses pire, dégradant ou punissant ses meilleurs.

The Times affirme "l'élection de M. Trump est une recette pour une crise constitutionnelle" ignore son état déplorable, la tyrannie se dirigeant vers un devenir à part entière, la règle de la gouvernance de la loi inexistante, les guerres impériales sans fin qui font rage, le Goulag intérieur et extérieur de l'Amérique dans un monde plus grand, rempli avec des milliers de prisonniers politiques.

Si Trump est élu président, il assure une sale affaire comme d'habitude. Hillary succède à Obama, Risques d’une WW III (troisième guerre mondiales).

Stephen Lendman

Traduction de Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Stephen Lendman vit à Chicago. Il peut être joint à lendmanstephen@sbcglobal.net.

Son nouveau livre en tant que rédacteur et collaborateur est intitulé

“Flashpoint in Ukraine: US Drive for Hegemony Risks WW III.”

http://www.claritypress.com/LendmanIII.html

Visitez son site de blog à sjlendman.blogspot.com.

Écoutez les discussions de pointe avec des invités de marque sur le Progressive Radio Nouvelles Hour sur le réseau Radio Progressive.

La source originale de cet article est Global Research

Copyright © Stephen Lendman, Global Research, 2016

'Be loud & unpredictable' Trump's political image inspires politicians across the world

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents