Yémen: des sudistes annoncent la sécession, les Émirats incitent à la partition + Yémen : 13 djihadistes tués dans des affrontements avec l’armée (sécurité) - MIRASTNEWS
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MIRASTNEWS

MIRASTNEWS

Informations capitales, stratégiques et véridiques


Yémen: des sudistes annoncent la sécession, les Émirats incitent à la partition + Yémen : 13 djihadistes tués dans des affrontements avec l’armée (sécurité)

Publié par Jean de Dieu MOSSINGUE sur 20 Mai 2016, 14:06pm

Catégories : #Politique internationale, #Yémen

Yémen: des sudistes annoncent la sécession, les Émirats incitent à la partition

Le chef du mouvement révolutionnaire au sud du Yémen, Saleh Yehya Saiid, a affirmé que le Sud annoncera samedi sa sécession du Yémen. M.Saiid, un proche de l’ancien président Ali Salem al-Bid, a déclaré que la ville d’Aden accueillera le 21 mai 2016 une cérémonie au cours de laquelle le sud annoncera son désengagement avec le nord et adoptera la déclaration d’indépendance.

Cette annonce intervient au moment où les forces de la coalition dirigée par l’Arabie, notamment les Emiratis s’attellent à renforcer leur contrôle dans les provinces du sud, faisant passer comme « une victoire » le retrait de l’organisation Al-Qaïda de ses fiefs à Moukalla, Abyan et autres.

A l’exception du mouvement du président al-Bid, les mouvements sudistes refusent la sécession, qualifiée d’ « initiative extrémiste ».

L’Arabie, qui prônait publiquement « l’unité du Yémen », n’a pas réagi. Mais, le Premier ministre yéménite récemment désigné par Ryad, Ahmad ben Daghr, a évoqué une nécessité d’adopter le choix de l’Etat fédéral, faute de quoi le chaos s’emparera du pays.

De son côté, le mouvement Ansarullah a indiqué que cette décision s’inscrit dans le cadre de l’agression contre le Yémen « ayant pour but l’affaiblissement du Yémen, au niveau de l’Etat et de la souveraineté, et l’ingérence dans ses décisions politique et militaires ».

Traduit par AlManar à partir d’AlAkhbar

Yémen : 13 djihadistes tués dans des affrontements avec l’armée (sécurité)

Treize membres présumés d’el-Qaëda et trois soldats ont été tués dans des affrontement nocturnes près de la ville de Moukalla, dans le sud-est du Yémen, a indiqué dimanche un responsable des services de sécurité.

Les combats ont éclaté tard samedi quand les forces gouvernementales ont tenté de reprendre deux cachettes utilisées par des membres présumés d’el-Qaëda, selon la même source. Ces habitations sont situées à l’est de Moukalla, ville portuaire de quelque 200.000 habitants et chef-lieu de la vaste province désertique du Hadramout, reprise aux jihadistes le mois dernier.

Neuf soldats ont également été blessés dans les affrontements qui ont éclaté dans les banlieues de Rukob et Bowaish, a précisé le même responsable.

Des hélicoptères d’assaut de type Apache de la coalition arabe conduite par l’Arabie saoudite sont intervenus en soutien aux forces gouvernementales, a-t-il ajouté.

La coalition, notamment les forces spéciales des Emirats arabes unis, a joué un rôle clé dans la reprise de Moukalla, administrée pendant un an par les jihadistes.

Le Yémen est en proie au chaos depuis l’entrée en septembre 2014 dans la capitale Sanaa de rebelles Houthis, accusés par l’Arabie sunnite voisine de liens avec l’Iran chiite.

El-Qaëda et le groupe Etat islamique (EI) ont profité de ce chaos pour renforcer leur implantation dans le sud et le sud-est du Yémen.(Afp)

http://www.algerie1.com/flash-dactu/yemen-13-jihadistes-tues-dans-des-affrontements-avec-larmee-securite/

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents