Le Front al-Nosra pilonne des quartiers résidentiels d'Alep et DAECH utilise des armes chimiques + Journal TV de Syrie 14.05.2016 + The Syrian TV News 14.05.2016 - MIRASTNEWS
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MIRASTNEWS

MIRASTNEWS

Informations capitales, stratégiques et véridiques


Le Front al-Nosra pilonne des quartiers résidentiels d'Alep et DAECH utilise des armes chimiques + Journal TV de Syrie 14.05.2016 + The Syrian TV News 14.05.2016

Publié par Jean de Dieu MOSSINGUE sur 14 Mai 2016, 11:51am

Catégories : #Politique internationale, #Syrie, #Terrorisme, #Armes chimiques

Le Front al-Nosra pilonne des quartiers résidentiels d'Alep et DAECH utilise des armes chimiques + Journal TV de Syrie 14.05.2016 + The Syrian TV News 14.05.2016

Le Front al-Nosra pilonne des quartiers résidentiels d'Alep

Ces 24 dernières heures, les djihadistes du Front al-Nosra ont pilonné plusieurs quartiers résidentiels d'Alep et un aéroport, rapporte le Centre pour la réconciliation des parties en conflit dans un bulletin d'information publié sur le site web du ministère russe de la Défense.

"Des groupes de l'organisation terroriste internationale Front al-Nosra (branche syrienne d’Al-Qaïda, ndlr) poursuivent les combats visant à torpiller la trêve. Ces 24 dernières heures, des tirs de mortier ont été réalisés contre les quartiers Az-Zahra et El Mayser et l'aéroport d'Al-Nayrab à Alep. Des roquettes ont été tirées à deux reprises sur le quartier de Cheikh Maqsoud", précise le communiqué.

Toujours selon le Centre pour la réconciliation, les terroristes du Front al-Nosra ont procédé à des tirs de mortier et à une tentative d'attaque avortée contre les positions de l'armée syrienne près de Handrat, au nord-ouest d'Alep.

Selon le ministère de la Défense, les forces gouvernementales syriennes ont pris le contrôle de deux positions dominantes à l'issue d'un combat contre les terroristes du groupe État islamique dans la province de Homs.

Le cessez-le-feu en Syrie est entré en vigueur le 27 février. Il ne concerne pas cependant l’État islamique, le Front al-Nosra et les autres groupes reconnus comme terroristes par le Conseil de sécurité de l'Onu.

https://fr.sputniknews.com/international/201605141024999092-front-al-nosra-tirs-quartiers-residentiels-alep-syrie/

Journal TV de Syrie 14.05.2016

The Syrian TV News 14.05.2016

Daech utilise des armes chimiques pour attaquer les Kurdes en Irak

© AP Photo/ Kurdistan Region Security Council

© AP Photo/ Kurdistan Region Security Council

Les terroristes de l’État islamique ont utilisé des armes chimiques lors d'une attaque contre les milices kurdes (Peshmergas) dans le Kurdistan irakien, faisant 14 blessés.

Selon Sirvan Barzani, commandant de la localité kurde de Gver-Makhmour, les djihadistes ont attaqué samedi soir en utilisant des armes lourdes pour pulvériser du gaz toxique.

"L'état des victimes peshmergas est stable. Après une contre-attaque menée par les forces kurdes, la situation dans la zone de combat a été stabilisée", a déclaré M.Barzani cité par l'agence Rudaw.

Le 22 avril dernier, les combattants peshmergas ont indiqué avoir également été frappés par des armes chimiques deux fois dans la semaine. Cette fois-là, Daech avait utilisé du gaz au chlore ou du gaz moutarde.

 

L'État islamique a saisi des quantités significatives de chlore industriel et il est fort probable que les terroristes soient capables de fabriquer du gaz moutarde par leurs propres moyens. Ils l'ont utilisé sporadiquement lors de leurs campagnes, notamment en Irak, mais ils pourraient être amenés à l'utiliser plus fréquemment maintenant qu'ils perdent du terrain.

Le 10 mai, des militaires irakiens ont déclaré avoir détecté un laboratoire d'armes chimiques utilisé par l'EI. Le laboratoire a été découvert dans la ville de Hit, dans l'ouest du pays, dont les militaires irakiens viennent de reprendre le contrôle.

 

Le site recelait de grandes réserves de chlore et d'autres substances toxiques, ainsi que des équipements destinés à fabriquer des armes chimiques.

Le gaz au chlore ne provoque pas de pertes importantes et le gaz moutarde est notoirement inefficace comme arme offensive, mais les deux armes chimiques ont un puissant effet psychologique.

https://fr.sputniknews.com/international/201605141025007589-daech-armes-chimiques-kurdes-irak/

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents