"Il est temps de mettre fin à l'accord militaire avec les USA" + La Chambre des représentants US vote un budget de défense de 610,5 mds USD - MIRASTNEWS
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MIRASTNEWS

MIRASTNEWS

Informations capitales, stratégiques et véridiques


"Il est temps de mettre fin à l'accord militaire avec les USA" + La Chambre des représentants US vote un budget de défense de 610,5 mds USD

Publié par Jean de Dieu MOSSINGUE sur 19 Mai 2016, 18:16pm

Catégories : #Politique internationale, #Etats-Unis, #Russie

© REUTERS/ Lucas Jackson

© REUTERS/ Lucas Jackson

Alors que Washington et l'Otan tardent à quitter l'Afghanistan, le pays s'attend au départ des militaires américains, sûr que la paix ne tardera pas à se rétablir.

Le commandement militaire de l'Otan juge nécessaire de reporter le retrait du contingent américain de l'Afghanistan, rapporte le Washington Post.

Mercredi, le général John Nicholson, commandant de l'Otan en Afghanistan, a rencontré à Bruxelles les autres commandants otaniens. Les détails du rapport présenté par M. Nicholson n'ont pas été divulgués.

Selon le général Petr Pavel, président du comité militaire de l'Otan, la majorité des responsables otaniens chargés du règlement en Afghanistan jugent raisonnable de maintenir la participation de l'Alliance au même niveau, car les conditions ne sont pas réunies pour rappeler les troupes.

 

Petr Pavel estime que la présence des militaires dans le pays est nécessaire pour assurer la stabilité de l'Etat afghan.

Cependant, les partis d'opposition en Afghanistan ne partagent pas cet avis. Abdoul Haliq Karzai, parlementaire du bloc Front d'entente nationale de l'Afghanistan, a exposé sa position à Sputnik.

"Les Etats-Unis ne sont pas arrivés en Afghanistan pour éradiquer le terrorisme et, comme l'ont montré ces 15 dernières années, pas même pour le combattre. Car les troupes américaines alimentent les terroristes par les voies aériennes, c'est pourquoi l'Afghanistan devient de moins en moins sécurisé. Il n'y a pas de stabilité et le nombre de terroristes ne cesse de croître.

D'autre part, la guerre américaine représente avant tout une opération politique et économique dont les cibles finales sont la Russie, l'Inde et la Chine. C'est en dernier lieu une opération militaire.

A l'heure actuelle, le meilleur moyen de renverser la situation est de mettre fin à l'accord miliaire avec les Etats-Unis, pour qu'ils n'aient plus de fondements juridiques à rester dans notre pays et qu'ils le quittent pour toujours", a indiqué M. Karzai.

 

C'est après le départ des Américains que la paix se rétablira en Afghanistan, croit-il bon d'ajouter.

La mission de l'Otan en Afghanistan compte près de 12.800 militaires dont 6.900 Américains. En outre, 2.900 militaires des Etats-Unis déployés dans le pays remplissent une mission à part qui consiste essentiellement à lutter contre le terrorisme.

https://fr.sputniknews.com/international/201605191025132005-afghanistan-otan-usa-contingent/

La Chambre des représentants US vote un budget de défense de 610,5 mds USD

© Sputnik. Igor Mikhalev

© Sputnik. Igor Mikhalev

Le nouveau budget militaire prévoit des milliards de dollars supplémentaires pour le rééquipement des forces armées du pays.

La Chambre des représentants américaine a adopté un nouveau budget militaire de 610,5 milliards de dollars (environ 545 milliards d'euros) qui réduit les dépenses courantes du Pentagone pour la guerre, mais prévoit des milliards de dollars supplémentaires pour l'achat de matériels, ainsi que pour l'approvisionnement et les soldes des militaires.

"Nous avons dû faire un choix difficile. Nous ne devons pas envoyer nos militaires en mission s'ils n'y sont pas prêts", a déclaré Mac Thornberry, chef du comité pour les forces armées de la Chambre des représentants, cité par l'agence Bloomberg.

Selon la stratégie proposée par M.Thornberry, quand les fonds prévus par le budget seront épuisés, le successeur de Barack Obama sera obligé de demander un financement d'urgence auprès du Congrès pour poursuivre la lutte contre le groupe terroriste État islamique (Daech) et les autres opérations militaires d'outre-mer.

 

Le secrétaire à la Défense Ashton Carter a déjà menacé d'opposer son veto à ce budget qui, d'après lui, porte atteinte au fonctionnement des Forces armées et met en question la réalisation des opérations militaires.

Le budget de défense, qui doit entrer en vigueur le 1er octobre prochain, prévoit notamment d'allouer 1,4 milliard de dollars (1,25 md EUR) pour passer commande de quatorze avions de combat F-18 supplémentaires, qui ne figurent pas dans la demande de budget du Pentagone. Un montant supplémentaire de 1,5 milliard dollars (1,33 md EUR) servirait à acheter onze chasseurs F-35. Il est également prévu d'accorder 450 millions de dollars (401 M EUR) pour quatre avions C-40A de Boeing destinés à la Marine.

Le budget permet de maintenir en service l'avion d'attaque de la guerre froide A-10 Warthog que l'Armée de l'air compte retirer à partir de 2018. La Chambre a voté en faveur de l'octroi de 218,5 millions de dollars (195 M EUR) pour l'A-10 dont 120 millions (107 M EUR) devraient être consacrés à la seule fabrication de nouvelles ailes pour cet appareil par Boeing.

 

Par ailleurs, des fonds supplémentaires seront alloués pour l'achat d'hélicoptères et de navires, dont la troisième frégate furtive modulaire de la classe LSC et le troisième destroyer de la classe Arleigh Burke (DDG-51), lequel ne figure pas dans la demande du Pentagone.

Le projet prévoit en outre l'acquisition du premier sous-marin nucléaire lanceur d'engins destiné à remplacer le submersible nucléaire de la classe Ohio pour un montant s’élevant à 1,9 milliard de dollars (1,69 milliard d’euros).

Les soldes des militaires américains augmenteront de 2,1% au lieu des 1,6% requis par l'administration du président Barack Obama. Contrairement à la demande du Département à la Défense de diminuer le nombre des effectifs, la Chambre a approuvé l'augmentation du nombre des militaires de 20.000 pour l'Armée de terre, de 3.000 pour le Corps des Marines, de 4.000 pour l'US Air Force et d'environ 1.500 pour l'US Navy.

 

La version du budget militaire adoptée par la Chambre des représentants prévoit le maintien de la prison militaire de Guantanamo à Cuba.

Ses auteurs proposent en outre d'accorder 150 millions de dollars à l'Ukraine (133,9 M EUR), de débloquer 680 millions de dollars pour l'entraînement et l'équipement des militaires irakiens (soit près de 607 M EUR), dont 50 M USD supplémentaires pour les combattants kurdes (environ 44,6 M EUR). Les États-Unis financeront en outre le maintien de 9.800 militaires américains sur le sol afghan contre 5.500 initialement prévus pour 2017.

Le Sénat doit se prononcer sur sa version du projet de budget militaire pour 2017 la semaine prochaine.

https://fr.sputniknews.com/defense/201605191025130012-usa-budget-militaire-chambre-des-representants/

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents