Des millions de vues sur YouTube pour la vidéo qui énumère les mensonges d’Hillary + Les six faits qui marquent l’agonie des forces armées US - MIRASTNEWS
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MIRASTNEWS

MIRASTNEWS

Informations capitales, stratégiques et véridiques


Des millions de vues sur YouTube pour la vidéo qui énumère les mensonges d’Hillary + Les six faits qui marquent l’agonie des forces armées US

Publié par Jean de Dieu MOSSINGUE sur 21 Mai 2016, 23:35pm

Catégories : #Politique internationale, #USA

Des millions de vues sur YouTube pour la vidéo qui énumère les mensonges d’Hillary

Source: Reuters Hillary Clinton

Source: Reuters Hillary Clinton

La vidéo où l’on voit la démocrate Hillary Clinton changer d’avis sur plusieurs questions clés telles que le mariage homosexuel, les soins universels, ses liens avec des grandes banques et son expérience en politique étrangère engrange les vues.

Cette vidéo diffusée sur YouTube par le dénommé Michael Johnston et intitulée «Hillary Clinton ment pendant 13 minutes sans s’arrêter» ne risque pas d’enrayer sa baisse dans les sondages d’opinion sur les critères d’honnêteté et de confiance.

L’auteur de la vidéo qui a déjà récolté plus de 7,5 millions de vues a cru bon de préciser qu’il ne s’agissait pas d’une «vidéo pro-Trump» et a indiqué qu’il travaillait sur un projet similaire à propos du candidat républicain.

La vidéo concernant Hillary Clinton commence par la question du mariage entre personnes du même sexe et comment elle ne le soutenait pas publiquement jusque 2013. En 2002 par exemple, on lui a posé la question lors d’une interview télévisée de savoir si l’Etat de New York devait reconnaître le mariage homosexuel, ce qu’elle a répondu par la négative, provoquant les huées de l’auditoire. En 2004, elle a livré son propre avis sur cette question indiquant que «le mariage est un lien sacré entre un homme et une femme».

Cependant, une décennie plus tard, elle a annoncé solennellement : «Je soutiens le mariage pour les couples lesbien et gay, personnellement et au titre de ma politique».

Un autre passage concerne les déclarations de la candidate démocrate à propos de son arrivée en Bosnie en 1990 «au milieu de tireurs embusqués». Ce que contredit complétement la vidéo diffusée par CBS où on la voit avec sa fille Chelsea saluer les responsables militaires américains et prendre des photos avec un groupe de collégiens.

Elle semble également donner des doubles messages sur l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) en faisant porter la responsabilité de la crise du logement en 2007 sur le compte des acheteurs de maisons individuelles plutôt que sur le compte des banques.

Une autre question à laquelle la démocrate a bien du mal à livrer des réponses claires lors de sa campagne électorale de 2016, concerne la mauvaise gestion de ses comptes de messagerie personnels pour de la correspondance liée à son poste au département d’Etat.

Lors d’un entretien face au Conseil de sécurité américain, elle a indiqué que sur environ 60 000 emails au total, la moitié, relative au travail est allé au département d’Etat, tandis que le reste était personnel. Cependant, le rapport de l’inspecteur général a trouvé que moins de 1% des courriels professionnels d’Hillary Clinton se trouvaient dans le système étatique de courrier électronique.

Pour la France, Hilary #Clinton est probablement le pire choix qui existe» @MLP_officielhttps://t.co/ods80XPeEDpic.twitter.com/njqzU82BqK

 

https://francais.rt.com/international/20978-millions-vues-youtube-clinton-mensonges

Les six faits qui marquent l’agonie des forces armées US

© AFP 2016 Vano Shlamov

© AFP 2016 Vano Shlamov

Les forces armées américaines font face à de graves problèmes, en particulier, à une insuffisance de financement pour la modernisation des matériels et pour l’entraînement des soldats. The Daily Signal dévoile les six faits importants qui reflètent la crise militaire américaine.

Selon l'observateur Justin Johnson, auteur de l'article, l'évidence de la crise au sein des forces armées américaines devient de plus en plus frappante ce qui représente une grave menace en premier lieu pour les militaires eux-mêmes.

Les six signes décisifs qui marquent l'agonie des forces armées US sont les conséquences de la diminution du budget militaire américain de 25% lors des cinq dernières années, estime M.Johnson.

 

C'est en premier lieu la situation dangereuse dans la Marine. Les avions F-18 ne peuvent accomplir leurs missions stratégiques qu'à l'aide de pièces détachées empruntées à des appareils beaucoup plus vieux! Et même dans ce cas-là, seuls 30% des F-18 de la Marine sont en état de marche.

Deuxièmement, seul un tiers des brigades de l'armée de terre américaine sont prêtes au combat. Ainsi, l'armée est actuellement à son niveau le plus bas depuis la Seconde Guerre mondiale.

Troisièmement, pour maintenir ses avions F-16 en état de fonctionnement, l'Armée de l'air dépend de pièces détachées prises sur d'autres F-16. Les bombardiers B-1 souffrent également de ce manque. La moitié des détachements de l'Armée de l'air américaine sont incapables de participer à des combats sérieux.

 

La Marine US, elle aussi, est confrontée à de graves problèmes. Sa demande actuelle pour les navires est loin d'être satisfaite. La Marine a besoin de 350 bateaux, mais elle n'en possède que 273.

Dans le même temps, le niveau moyen des catastrophes impliquant les avions et les hélicoptères de la Marine US a presque doublé au cours de dix dernières années.

Finalement, les bombardiers B-52 sont âgés de 53 ans en moyenne. Ce chiffre parle de lui-même, et M.Johnson ironise en disant que les Américains ne voudraient pas conduire une voiture vieille de 53 ans.

 

Et quelles sont les menaces extérieures pour les États-Unis? La vision adoptée par M.Johnson lui offre une grande liste d'ennemis. Quels sont alors les pays jugés dangereux? Eh bien, pour l'observateur, c'est la Russie, mais également la Chine avec ses manœuvres dans la région Asie-Pacifique, et l'Iran. Bref, les phobies de Washington ne connaissent pas de frontières.

Cette semaine, la Chambre des représentants américaine a adopté un nouveau budget militaire de 610,5 milliards de dollars (près de 545 milliards d'euros). Les dépenses courantes pour la guerre sont réduites. Dans le même temps, le budget prévoit des subventions supplémentaires pour l'achat de matériels, pour l'approvisionnement et les soldes des militaires. Le Sénat américain devrait exprimer son opinion sur le budget militaire la semaine prochaine.

https://fr.sputniknews.com/defense/201605211025190118-forces-armees-americaines-agonie/

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents