Tanzanie : la Banque centrale prévoit une croissance économique d’environ 7% en 2016 - MIRASTNEWS
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MIRASTNEWS

MIRASTNEWS

Informations capitales, stratégiques et véridiques


Tanzanie : la Banque centrale prévoit une croissance économique d’environ 7% en 2016

Publié par Jean de Dieu MOSSINGUE sur 9 Janvier 2016, 00:13am

Tanzanie : la Banque centrale prévoit une croissance économique d’environ 7% en 2016

(Agence Ecofin) - Le gouverneur de la Banque centrale de Tanzanie, Benno Ndulu (photo), a estimé le 7 janvier que l’économie tanzanienne devrait croître d’environ 7% en 2016 et se maintenir à ce même niveau durant les années suivantes grâce à l’amélioration des performances du secteur industriel qui a largement compensé la baisse des cours des matières premières.

«L’économie continuera à enregistrer une forte croissance même si l’inflation constitue un défi pour la Tanzanie et les autres pays d’Afrique de l’Est», a-t-il déclaré à l’agence Bloomberg.

Le taux d’inflation s’est situé à 6,8% en décembre contre 6,6% un mois auparavant, en raison de la hausse des prix des produits alimentaires qui représentent une part importante du panier des prix à la consommation dans l’ensemble de la sous-région de l’Afrique de l’Est. M. Ndulu s’attend cependant à ce que le taux d’inflation demeure «sous la barre de 10%» sur l’ensemble de l’exercice 2016.

Selon le gouverneur de la banque centrale de Tanzanie, le déficit du compte courant du pays s’est limité à environ 8 % du PIB en 2015 contre 13 à 14% durant les années précédentes.

«Cela s’explique en partie par la croissance de nos exportations. Les recettes des exportations de l’or ont reculé mais nous avons fait des progrès significatifs en matière de développement des exportations industrielles», s’est-il félicité, indiquant que les revenus du tourisme ont aussi remonté la pente pour s’établir à 2,1 milliards de dollars l’an passé.

Le nouveau président tanzanien John Magufuli, qui a pris ses fonctions en novembre dernier, a promis d'accélérer la croissance économique en diversifiant davantage l'économie nationale, qui demeure essentiellement basée sur l’agriculture et les exportations de l’or, dont le pays est le quatrième producteur en Afrique.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents