« L’arrestation des marins US, une victoire grandiose pour la RII», dit le commandant en chef adjoint des Pasdaran + Communiqué stratégique conjoint Iran/Chine - MIRASTNEWS
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MIRASTNEWS

MIRASTNEWS

Informations capitales, stratégiques et véridiques


« L’arrestation des marins US, une victoire grandiose pour la RII», dit le commandant en chef adjoint des Pasdaran + Communiqué stratégique conjoint Iran/Chine

Publié par Jean de Dieu MOSSINGUE sur 24 Janvier 2016, 15:54pm

« L’arrestation des marins US, une victoire grandiose pour la RII», dit le commandant en chef adjoint des Pasdaran

« L’arrestation des marins US, une victoire grandiose pour la RII», dit le commandant en chef adjoint des Pasdaran + Communiqué stratégique conjoint Iran/Chine
IRIB – Le commandant en chef adjoint du Corps des Gardiens de la Révolution Islamique a rappelé que l’arrestation des marins américains, constitue une victoire évidente et grandiose pour le peuple iranien dans un moment des plus délicats de l’histoire de la révolution islamique.

« Cette victoire a été enregistrée au moment où les Américains se livraient au fanfaronnade et souhaitaient appliquer de nouvelles sanctions contre l’Iran », a dit le commandant en chef adjoint du Corps des Gardiens de la Révolution Islamique (CGRI), le Général Hossein Salami, sur le plateau de la chaîne 1 de la télévision nationale iranienne. « Nous avons prouvé que ce qui compte dans la bataille c’est la force de la foi ; cet événement a combiné le courage militaire et le courage politique », a aussi affirmé le commandant en chef adjoint du CGRI, le Général Hossein Salami d’après lequel les Américains disposaient des équipements des plus sophistiqués et étaient épaulés par deux navires. « Les bâtiments de guerre et les hélicoptères américains envisageaient d’attaquer l’île Farsi, afin de sauver leurs marins, mais les alertes des forces opérationnelles iraniennes les ont contraints à se retirer », a-t-il ajouté. Toujours selon le commandant en chef adjoint des Pasdaran, l’arrestation des marins US a poussé les différents pays dont les forces qui sont présentes dans la région dans le cadre des forces de la coalition, à une nouvelle évaluation et estimation de la puissance de la RII. « Nous avons réalisé que tout pays qui se montre faible en termes de puissance défensive finirait par être occupé par les Américains, ou par se soumettre à leur autorité politique », a poursuivi le commandant en chef adjoint du Corps des Gardiens de la Révolution Islamique.

Communiqué stratégique conjoint Iran/Chine

« L’arrestation des marins US, une victoire grandiose pour la RII», dit le commandant en chef adjoint des Pasdaran + Communiqué stratégique conjoint Iran/Chine
IRIB - Dans un communiqué conjoint la RII et la Chine ont annoncé que les deux pays se sont accordés sur des relations basées sur un partenariat global stratégique.

A l’issu de la visite officielle en Iran de Xi Jinping , le président chinois, les deux pays ont déterminé, dans un communiqué conjoint en 20 clauses, la feuille de route du renforcement des coopérations conjointes Téhéran-Pékin dans les domaines politique, exécutif, humanitaire, culturel, judiciaire, sécuritaire et défensif tant à l’échelle régionale qu’internationale.

« Téhéran et pékin se considèrent l’une l’autre comme un important partenaire stratégique et ont fait du développement de leurs relations la priorité de leur politique étrangère », est-il dit dans ce communiqué.

«Les deux parties ont souligné le rôle des parlements des deux pays dans le développement des relations bilatérales tout en mettant l’accent sur le soutien aux coopérations parlementaires au sein des instances régionales et internationales », est-il ajouté dans ce communiqué qui a fait allusion à la ferme volonté des deux parties pour développer leurs relations dans différents domaines.

« L’Iran et la Chine ont mis à l’ordre du jour des consultations et négociations nécessaires pour la conclusion des contrats de coopération de 25 ans », a poursuivi ce communiqué.

Le communiqué a également mis l’accent sur le renforcement des coopérations juridiques entre l’Iran et la Chine dans tous les domaines dont l’extradition des criminels, la lutte contre le terrorisme, l’extrémisme, et le trafic de drogues et de marchandises.

Les deux pays ont apporté leur soutien au système international multipolaire tout en faisant part de leur disponibilité à confronter les défis mondiaux, à participer aux efforts pour instaurer la paix et la stabilité dans le monde et à mener des négociations avec les organisations internationales et régionales.

« L’Iran et la Chine sont d’avis que l’accord nucléaire avec les 5+1 garantira la nature pacifique des activités nucléaires de l’Iran », est-il dit à la fin de ce communiqué.

"Le parlement iranien apporte son soutien au développement des relations avec la Chine" (Larijani)

« L’arrestation des marins US, une victoire grandiose pour la RII», dit le commandant en chef adjoint des Pasdaran + Communiqué stratégique conjoint Iran/Chine
IRIB - «Le parlement iranien apporte son soutien au développement des relations avec la Chine», a affirmé le président du Parlement iranien.

«Le développement des relations, dans tous les secteurs, notamment, le pétrole, le gaz, les chemins de fer, ainsi que le transfert du savoir-faire des technologies nouvelles avec la Chine, revêtent une importance particulière et approfondiront les relations entre les deux pays», a déclaré, ce samedi, Ali Larijani, le Président du Parlement iranien, lors de sa rencontre avec Xi Jinping, le Président chinois, tout en saluant la coopération entretenue par la Chine avec l’Iran, en toutes circonstances, bonnes ou mauvaises.

En allusion au renforcement des coopérations, pour ce qui est des centrales nucléaires, notamment, le réacteur à eau lourde d'Arak, Larijani a précisé que de telles coopérations seront, certainement, soutenues par le Parlement de la RII.

«La région est sur le point d’exploser, en raison de la présence de certaines puissances occidentales, refusant d'admettre que l’occupation et la répression n'aideront en rien à éradiquer le terrorisme, dans la région, mais que, par contre, elles aggraveront l’insécurité et l’instabilité», a indiqué Larijani, en qualifiant de grave, la situation sécuritaire de la région.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents