Le Guide suprême reçoit Poutine! - MIRASTNEWS
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MIRASTNEWS

MIRASTNEWS

Informations capitales, stratégiques et véridiques


Le Guide suprême reçoit Poutine!

Publié par Jean de Dieu MOSSINGUE sur 24 Novembre 2015, 02:32am

Poutine reçu en audience par le Guîde suprême

Poutine reçu en audience par le Guîde suprême

IRIB- «Le projet, à long terme, des États-Unis, pour le Moyen-Orient, est au détriment de toutes les nations et de tous les pays, notamment, l’Iran et la Russie.

Il faudrait, donc, le neutraliser, avec vigilance, et à l’aide d’une interaction plus étroite», a déclaré le Guide suprême de la Révolution islamique.
Le Guide suprême de la Révolution islamique, l’honorable Ayatollah Khamenei, a reçu en audience, lundi, à Téhéran, le Président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine. Lors de cette audience, le Guide suprême de la Révolution islamique d’Iran a salué l’essor des coopérations bilatérale, régionale et internationale entre l’Iran et la Russie, et a rendu hommage à la contribution efficace de Moscou, dans les questions de la région, notamment, dans la crise, en Syrie. S’agissant de la coopération au beau fixe qu’entretiennent Téhéran et Moscou, sur les plans politiques et sécuritaires, l’honorable Ayatollah Khamenei a qualifié de très bonnes et de créatives, les positions du président russe, notamment, pendant les 18 derniers mois. S’adressant au président russe, le Guide suprême de la Révolution islamique d’Iran a déclaré : «Les Américains tentent, toujours, de mettre leurs rivaux au ban des nations, tandis que vous, vous avez mis en échec cette politique». Lors de cette rencontre, qui a duré presque deux heures, le Guide suprême de la Révolution islamique a affirmé que Vladimir Poutine était une figure de proue du monde actuel. Il a, ensuite, exprimé toute sa gratitude à M. Poutine, pour avoir soutenu l’Iran, dans l’affaire nucléaire. «L’affaire nucléaire a, finalement, abouti, mais nous ne faisons, aucunement, confiance aux Américains. Nous observons, les yeux grand ouverts, le comportement et le bilan de l’administration américaine, à ce propos», a souligné le Guide suprême de la Révolution islamique. Pour lui, les décisions et les démarches de Moscou relatives à la crise, en Syrie, accroîtront le crédit de la Russie et de M. Poutine, en personne, sur les plans régional et international. «Les Américains ont un projet, à long terme, pour la région. Ils cherchent à dominer la Syrie et à asseoir, ensuite, leur contrôle, au Moyen-Orient, afin de combler un vide historique qu’est l’absence de domination sur l’Asie de l’Ouest. Il s’agit d’un projet, qui menace toutes les nations et tous les pays, notamment, l’Iran et la Russie.
De son côté, le Président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine, a qualifié l’Iran de pays indépendant et solide, jouissant de perspectives très prometteuses. «Nous vous considérons comme un allié fiable et sûr, dans la région, et, aussi, dans le monde», a déclaré Vladimir Poutine. Et d’ajouter : «La Russie continue d’attaquer les positions des terroristes, en Syrie. La coopération et la collaboration entre Téhéran et Moscou s’avèrent nécessaires et indispensables, pour parvenir à un processus politique, en Syrie. Ceux qui prétendent à la démocratie ne peuvent pas s’opposer à l’organisation d'élections, en Syrie».

http://francophone.sahartv.ir/infos/actu_d%C3%A9cryptage-i10420-le_guide_supr%C3%AAme_re%C3%A7oit_poutine!

Poutine: Personne à l’extérieur ne devrait imposer une forme de gouvernement sur la Syrie

Personne ne peut dire aux Syriens quelle forme de gouvernement et quel chef spécifique ils doivent choisir, selon le président russe Vladimir Poutine.

"Personne à l'extérieur de la Syrie ne peut et ne doit imposer à ses habitants certaines formes de gouvernement, ou dire et qui doit personnellement les gouverner. Cela doit être décidé par le peuple syrien", a-t-il dit, lors d'une réunion avec le chef spirituel de l’Iran, l'ayatollah Khamenei, diffusée sur le canal 24 de la télévision Rossiya le 23 novembre.

Le président russe a exprimé l'espoir qu'une solution au conflit syrien sera trouvée et satisfera toutes les forces religieuses, ethniques et politiques.

Il a également noté l'importance de l'interaction de la Russie avec l'Iran sur la question syrienne et a exprimé l'espoir qu'elle continuera dans cette voie.

Pour sa part, le chef spirituel de l'Iran a remercié le président russe pour sa position sur la question relative au dossier nucléaire de Téhéran.

«Je tiens à vous remercier pour vos efforts dans le traitement du dossier nucléaire iranien, au moins on peut dire que le but a été atteint. Bien sûr, nous ne faisons pas confiance aux Américains, nous ne savons pas comment ils vont se comporter, mais nous essayons d'avancer avec les yeux ouverts ", a déclaré Khamenei.

La conversation avec guide suprême l'ayatollah Khamenei a duré plus longtemps que prévu, avec plus de 1 heure et demie, selon l’attaché de presse présidentielle Russe Dmitri Peskov. Poutine et Khamenei ont discuté de questions relatives aux relations bilatérales, y compris la coopération énergétique, la situation en Syrie et d'autres questions.

"La discussion s’est largement axée sur les crises dans la région commune, principalement il abordé la situation en Syrie. Les participants à la réunion ont eu un échange très détaillé d'opinions, il a été souligné que Moscou et Téhéran sont d'accord sur le caractère inacceptable de dicter les options de règlement politique à partir de l'extérieur et qu'il n'y a pas d'alternative à la mise en œuvre de cette méthode politique par le peuple de la Syrie ", selon Peskov.

Il a ajouté que Khamenei a donné des notes élevées aux efforts déployés par la Russie pour résoudre les problèmes liés au programme nucléaire iranien.

Selon l'INRA, l'agence d’information de l'Iran, lors de la réunion le président de Russie s’est présenté devant le chef spirituel iranien avec un ancien manuscrit du Coran. La rencontre entre Poutine et Khamenei a eu lieu en marge du Forum des pays exportateurs de gaz, qu'a assisté le président russe.

Traduction MIRASTNEWS

http://rbth.com/news/2015/11/23/putin-no-one-outside-should-impose-form-of-government-on-syria_543415

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents